Relaxation sur les bases de la Sophrologie

Pour le bien-être en entreprise.

Ateliers collectifs


  • Durée de 45 minutes à 1 heure
  • 12 participants au maximum
yoga-2959213_1920

  • Présentation du cadre de bienveillance
  • Recueil des besoins
  • Échauffement et mise en disponibilité
  • Respiration
  • Détente corporelle et musculaire
  • Détente mentale
  • Jeux de dynamique de groupe
  • Retour et débriefing collectif

Conditions matérielles : une salle permettant de positionner les participants en cercle, autant de chaises que de participants.


Tarif de la séance d’1h ( jusqu’à 12 pers ) : 12 €/pers
D’autres formules sur devis

Le stress au travail et les risques psychosociaux : notre anti-stress

Le stress fait partie de notre quotidien et est devenu le mal de notre époque : pressions au travail, au foyer, à l’école, rythme de vie effréné, tensions permanentes…

L’état de stress n’est pas une maladie. Cependant, sa répétition, sa fréquence, son intensité et son absence de ‘traitement’ engendrent des maux psychologiques et physiques :

  • sur le plan de la santé non médicale, affectant directement le bien-être du corps et/ou de l’esprit
  • sur le plan de la santé médicale, engendrant des symptômes récurrents et diverses maladies.

Mais le stress n’est pas une fatalité. En effet, chacun a les moyens de ne pas être impacté et de recourir à des pratiques antistress adaptées. La Relaxologie de Pleine Conscience en est une : elle arrête le stress à la racine, grâce à l’union de la relaxation et de la méditation par le toucher.

Les chiffres sur le coût du stress et les risques psychosociaux

  • Coût du stress au travail en France : entre 2 à 3 milliards d’euros par an (source : INRS, lettre d’information n°23, 2009)
  • 413 millions d’euros pour les frais médicaux (source : Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail)
  • 954 millions d’euros pour les années perdues par rapport à l’espérance de vie (source : idem)
  • 617 milliards d’euros pour le coût des dépressions professionnelles en Europe (source : idem)
  • 55,6 millions de travailleurs européens déclarent avoir leur bien-être mental affecté par l’exposition à des risques psychosociaux

Les impacts du stress sur notre santé

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité (…) La santé et le bien-être mentaux sont indispensables pour que l’être humain puisse, au niveau individuel et collectif, penser, ressentir, échanger avec les autres, gagner sa vie et profiter de l’existence. » (Organisation Mondiale de la Santé)

Impact sur notre bien-être mental et physique (santé mentale positive non médicale)

Les personnes stressées interrogées constatent les impacts suivants sur le plan psychologique :

  • Une perte de bien-être en général : réduction de la qualité de vie, déséquilibre entre les efforts fournis et les récompenses en retour, perturbation de la concentration, prises de décision difficiles…
  • Des contraintes de vie : renoncement à leur éthique personnelle face à certaines tâches imposées, contrôles et surveillances permanents…
  • Une souffrance psychologique : confrontation à des violences verbales, épuisement professionnel sur les plans émotionnel, physique et psychique (burnout)…
  • Des tensions émotionnelles : anxiété et troubles anxieux, angoisses, tristesse, crises de larmes, mal de vivre, nervosité accrue, humeur changeante…

Sur le plan physique, ces personnes constatent :

  • Des troubles du sommeil, des insomnies, de la fatigue chronique
  • Des troubles psychosomatiques (cause non médicale) : problèmes de digestion, douleurs musculaires, maux de tête, d’estomac, oppressions
Impact sur la santé relevant du domaine médical
  • Des problèmes de santé mentale, comme la dépression, allant jusqu’au suicide
  • Des maladies cardiovasculaires : infarctus et accidents vasculaires cérébraux (article Sciences et Avenir)
  • Un affaiblissement des fonctions immunitaires et l’apparition de maladies auto-immunes

La Pleine Conscience : pratique de développement personnel et d’épanouissement personnel

Pourquoi le développement personnel ?

Le développement personnel vise à la transformation de soi, pour arrêter certains maux à l’origine de la souffrance psychologique. De plus, il vise à améliorer nos ressources innées.

Ainsi, une formation en développement personnel permet d’apprendre à mieux se connaître ; et surtout, de nous conduire à une meilleure utilisation de nos potentiels naturels humains. De fait, cette utilisation valorisée permet d’avoir la qualité de vie que l’on souhaite pour soi pour trouver sa place dans la vie (meilleure communication avec les autres, confiance et estime de soi…).

De plus, cette utilisation permet d’apprendre à moins subir les maux quotidiens bien présents (anxiété, peurs, etc). Enfin, c’est une voie pour réaliser ses aspirations personnelles.

L’épanouissement personnel : quelle demande ?

En novembre 2009, un rapport est paru en France. Il s’intitule : La Santé Mentale, l’affaire de tous. Pour une approche cohérente de la vie.

Par exemple, il établit un lien entre

  • les suicides au travail et
  • les maux de notre époque : stress, addiction, burnout, dépression.

En conclusion, ce rapport appuie sur la nécessité de la mise en place d’une santé mentale positive. Celle-ci correspond à l’expression du bien-être de chacun ; elle met en avant sa prise en compte dans les politiques sociales, au travail, dans les politiques de prévention de la santé, etc.

Atteindre la santé mentale positive signifie atteindre un état de bien-être et de satisfaction, et se sentir capable de « faire face ». En un mot, vivre le sentiment de réalisation de soi.

En fait, l’épanouissement personnel est la conséquence du développement personnel.

Développement personnel et épanouissement personnel avec la Relaxologie de Pleine Conscience

La Relaxologie de Pleine Conscience est basée sur la méditation et la relaxation. Son utilisation régulière permet de prendre de la distance avec ses difficultés et de développer, au quotidien, une dynamique naturelle et une ouverture à ses propres potentiels. Ceux-ci émergent avec le sentiment de bien-être naturel.

C’est en cela que s’exprime l’épanouissement personnel, et le sentiment de réalisation de soi, grâce à cette pratique de développement personnel.